Musée des matières médicales.

Caché au 1er étage de la faculté de Pharmacie, il révèle une pagode mystérieuse installée depuis l’ouverture de ce musée ouvert dans les années 1882. Ses vitrines sont consacrées au quinquina, à l’opium, au curare, au haschich …pour soigner. Il referme 25 000 bocaux de verre contenant plus de 20 000 plantes sous forme de racines, écorces ou sommités fleuries. J’ai remarqué le Vin Mariani, créé par le botaniste corse, ancêtre du Coca-Cola; le chocolat Meunier sous forme de tablette et sous forme soluble par Van Houten, créé par deux botanistes éponymes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s