MIARKA

Vous pourrez trouver en librairie dès le 1er octobre ce livre « Miarka » d’Antoine de Meaux, aux éditions Phoebus. A découvrir les diverses facettes de ma mère Denise Vernay. L’article de Bénédicte Flye Sainte Marie vous éclairera :

womentoday.fr/denise-vernay-resistante-deportee-et-soeur-de-simone-veil-une-heroine-discrete

Crésus

La fortune et la gloire passent… Un compositeur allemand tombé dans l’oubli Reinhard Kreiser, célèbre dans les années 1690/1700 pour ses opéras baroque, est présenté aujourd’hui par la volonté du metteur en scène Benoït Bénichou. Les expressions »riche comme Crésus » , « touchez le pactole », »l’argent ne fait pas le bonheur » demeurent, ce opéra baroque Crésus y contribuera par son orchestre et ses jeunes chanteurs talentueux de l’Ensemble Diderot. Il est facile de réserver dans ce ravissant théâtre à l’italienne « l’Athénée – Louis Jouvet, du 30 septembre au 10 octobre.

L’Amérique n’existe pas

Quel plaisir de retourner dans un petit théâtre « l’Essaïon « pour entendre les histoires fantaisistes de Peter Bichsel si poétiquement raconté par Guillaume van’t Hoff. On oublie même qu’on porte un masque pendant 1h10 ! C’est du 13 septembre au 26 octobre, les dimanches à 18 h et les lundis à 19h15.

Akan, les valeurs de l’échange.

L’or pour monnaie, le poids pour le prix.

On ne plus voyager ! Il suffit d’aller à La Monnaie de Paris, 11 Quai Conti en allant voir cette exposition consacrée aux Akan, pour se croire en Côte d’Ivoire et au Ghana. Remarquablement présentés ces objets en laiton ou en bronze servaient à peser l’or africain aux XVII et XVIII siècles. A la découverte de ces akan, animaux, figurines ou objets familiers vous serez émerveillés par leur diversité et leur histoire. Cette exposition commence aujourd’hui et se termine le 28 février 2021. Vos grands enfants et adolescents fascinés autant que vous.

Le nez d’après Nikolaï Gogol

Rien ne pouvait résonner plus juste en cette période déraisonnable que d’adapter cette farce absurde de Gogol. Les excellents acteurs de la compagnie Voix des Plumes sont masqués mais on les entend parfaitement. C’est un moment formidable. Je vous conseille vivement d’aller dans ce théâtre 13, côté jardin, on y est en toute sécurité. Le nez se jouera à partir du 27 septembre, du mardi au samedi à 20 heures et le dimanche à 16 heures.

Nous étions Résistantes

Aujourd’hui, elles ont entre 95 et 100 ans, hier, en 1940, elles avaient entre 14 et 20 ans. A l’appel de Général de Gaulle, elles entrent en Résistance. Au cours de nombreux entretiens avec Michèle Agniel et Odile Benoist Lucy, l’excellente journaliste Sophie Carquain a recueilli leurs témoignages sur leur parcours respectif. A lire d’urgence pour s’informer sur ce qu’était vraiment l’enfermement et les camps et ne plus se plaindre des désagréments du confinement.

A suivre et ne pas manquer sur France 5, dans le journal de la santé, le lundi 21 septembre vers 14 h, l’interview de Michèle Agniel et Sophie Carquain.

N’hésitez pas à acheter Notre Temps, en kiosque en ce moment, pour lire l’intéressante interview autour de Marie Auffret et Sophie Carquain.

Christo et Jeanne-Claude, Paris !

Nés le même jour le 13 juin 1935, l’un en Bulgarie, l’autre au Maroc, ils se rencontrent à Paris. Une collaboration permet au couple de réaliser au fil des années le développement de projets monumentaux d’empaquetage en extérieur. Cette exposition au Centre Pompidou montre les premiers tableaux de l’artiste puis les diverses étapes de l’empaquetage du Pont-Neuf. Passionnant, c’est jusqu’au 19 octobre.

J’ai oublié les toilettes futuristes et propres du restaurant Georges, allez y pour boire un verre ou prendre un repas. À voir pour la vue à 180 degrés et leurs ravissantes serveuses.