Domaine de Rambouillet.

IL suffit d’une heure à peine, par la Gare Montparnasse ou la Gare Saint Lazare, pour être dans le Château de Rambouillet. Construit par François 1er, habité par Louis XVI et Napoléon 1er, il servit de résidence prestigieuse à nos différents présidents de la République. La laiterie fut un cadeau de Louis XVI à Marie-Antoinette. Le duc de Penthièvre fit construire la chaumière aux coquillages vers 1770 pour sa belle fille la princesse de Lamballe. 150 hectares de jardins et de bois vous attendent. N’hésitez pas à aller le visiter, à l’automne cela doit être magnifique. C’est ouvert la semaine, sauf le mardi.

Ile de Mainau à Constance.

Beaucoup de monde pour visiter cette île magnifique de 45 hectares remplie d’arbres centenaires, de fleurs et d’une énorme serre aux papillons. Toujours habitée par les descendants des Bernadottes. Festival de musique côtoie les millions de tulipes qui y fleurissent au printemps. Restauration agréable avec des produits naturels du lieu. Seul bémol, le prix de l’entrée de 21.50 euros l’entrée plus 5 euros de parking.

Château de By – Atelier Rosa Bonheur.

 

N’hésitez pas à partir de la Gare de Lyon pour aller à Thomery. Un pass navigo suffit ! Puis ,une navette ou un taxi vous y conduit en moins de 10 minutes. Peu connaisse Rosa Bonheur, peintre animalier du XIX ème siècle, retirée dans son château de By, à Thomery, en bordure de la forêt de Fontainebleau. Elle y vécut de 1859 jusqu’à sa mort. L’Impératrice Eugénie l’y décora de la Légion d’honneur en 1865. Elle hébergea une jeune portraitiste américaine Anna Klumpke, venue faire son portrait, à qui elle légua sa maison. J’ai trouvé fort émouvant son magnifique atelier (et ses dessins)resté en l’état. Vous serez accueillie par Katherine Brault, une jeune femme aventureuse qui vient de reprendre ce château pour le restaurer : l’oeuvre d’une vie. Vous pourrez y séjourner dès ce été, il y aura 4 chambres d’hôtes. Il y a déjà une piscine. La cuisine délicieuse est assurée par un membre de sa famille. Restez-y quelques jours pour découvrir le riche patrimoine de la Seine et Marne (et pas que le Château de Fontainebleau). C’est ouvert toute l’année. http://www.chateau-rosa-bonheur.fr

Fontainebleau.

Le Château et ses merveilles à 1 heure de Paris. Réouvert depuis le 25 février dernier, n’hésitez pas à visiter pendant une journée entière les appartements petits et grands, le musée chinois, les jardins. De François 1er, à Napoléon, Eugénie de Montero et même le président Mitterrand y ont laissé des traces. Une Histoire vivante, des histoires à les découvrir. C’est magnifique et impressionnant.

Besançon

Musée du Temps

N’attendez pas l’été pour découvrir toutes les richesses de Besançon. Vous serez, comme moi, sous le charme de cette ville, impressionnée par ces richesses culturelles : son extraordinaire musée des Beaux-Arts, l’original musée du Temps, la citadelle édifiée par Vauban et ses musées, sans oublier la maison de naissance de Victor Hugo et la vielle pharmacie attenante. Ville des Frères Lumières, de Victor Hugo, ses maisons de pierre bleutée, sa brasserie Art Déco; elle n’est qu’à 2H 30 de Paris, en TGV. Aucune excuse pour ne pas y aller.

Trois jours à Prague.

Un merveilleux cadeau de mes enfants Pierre et Alice, 3 jours à Prague, dans un hôtel luxueux proche du pont Charles, le King Charles Hôtel. J’ai eu la chance d’avoir un guide sans pareil et compagne de voyage formidable à qui je rends hommage, merci, Annie. Nous avons apprécié le charme des ruelles aux maisons colorées et ou peintes, le quartier juif et son cimetière émouvant. Notre tiercé gagnant le couvent Sainte Agnès et ses madones en bois et tableaux naïfs, la Maison de la Mutualité et le Musée des Arts Décoratifs fermé aux 3/4, désert, car il n’y a plus que 3 salles ouvertes. A regretter le nombre de touristes comme à Venise.

GRAND-HORNU

Magistralement restauré, le Grand-Hornu est un site classé par l’Unesco.
C’est un témoignage du patrimoine industriel du XIX siècle, à quelques kilomètres de Mons et de Valenciennes, en Belgique. Ancien complexe minier, érigé par Henri de Gorge, il comprend des ateliers et bureaux de charbonnage ainsi quelques 450 maisons confortables pour les ouvriers. Aujourd’hui reconverti en musées et centre de recherche. Je passe sur l’exposition de 2 ou 3 bicyclettes dans d’immense salle pour m’attarder sur l’intéressante exposition « Halte à la croissance! ». Le gaspillage,  la surconsommation sont présentés avec des solutions de recyclage pour éveiller les consciences. A voir.