Miroir du monde, chefs-d’œuvre du cabinet d’Art de Dresde.

Quelques tableaux, armes, porcelaines, objets de curiosité sont dispersés au Musée du Luxembourg venant de Dresde. Quand on connaît la richesse, l’opulence et la magnificence des collections des Princes de Saxe-Cobourg dans tous les arts : la peinture, la sculpture, la joaillerie, la porcelaine, l’ivoire, les armes, les objets extravagants, on comprend mal ces choix modestes sans grand intérêt. On se passerait bien des notifications moralisatrices émises par le musée ! Décevant, Bien décevant. Jusqu’au 15 janvier.

Corne à poudre, époque 1590venant d’Inde du Nord

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s