L’âge d’or de la peinture anglaise de Reynolds à Turner.

C’est comme dans la série Downton Abbey, des personnages compassés et guindés dans leurs vêtements. Des portraits irréprochables mais ennuyeux sont la majeure partie de cette exposition illuminée par quelques paysages de Turner. C’est à voir au Musée du Luxembourg jusqu’au 16 février 2020.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s