Gravure en clair-obscur.

C’est un étage au dessus l’exposition ‘Un rêve d’Italie’ pour découvrir ‘Gravure en clair-obscur’ . 120 estampes des plus grands maîtres de la Renaissance : Cranach, Raphaël, Rubens, Durer, Parmigianino… l’exposition retrace une technique et une esthétique particulière de ce procédé. A voir au Louvre jusqu’au 14 janvier.

Je n’ai pas résisté à choisir le temps rognant les ailes de l’Amour.

Art Brut Japonais

L'art brut ne connait pas de limites qu'elles soient historiques, culturelles ou géographiques. La culture japonaise se fait sentir aux travers de l'artiste suivant son interprétation et son ressenti. Objets détournés du quotidien, inspiration des mangas,paysages et maisons traditionnelles, le cercle défini comme symbole de la perfection, tout cela joue un rôle majeur dans les oeuvres de ces artistes. A découvrir à la Halle Saint Pierre jusqu'au 10 mars prochain.

Renoir Père et fils.

Vous avez jusqu’au 27 janvier pour allez voir au Musée d’Orsay, cette charmante et touchante exposition de tableaux, de photos et d’extraits de films de Renoir Père et Fils. Pierre-Auguste peignit un modèle, Jean en fit sa femme et sa muse au cinéma. Le peintre influença le cinéaste. C’est un plaisir de voir leurs liens artistiques au travers de leurs oeuvres.

Venise – les arts et l’Europe au XVIIIe siècle.

Les peintres, les sculpteurs, les écrivains, les compositeurs donnent un lustre inégalable à cette République indépendante depuis le Moyen-Age. Cette exposition sur Venise au Grand Palais illustre au travers de tableaux, de sculptures, de costumes, de marionnettes, d’objets la richesse et l’opulence de cette période. A voir jusqu’au 21 janvier.

Madagascar -Arts de la Grande Île.

Madagascar est le seul carrefour entre l’Afrique, les îles Australes, l’Inde, l’Arabie, la Chine puis l’Europe. Tous ces objets rassemblés pour la magnifique exposition sur Madagascar montrent sa richesse et ses diversités surprenantes. De la vannerie au bois, du textile au métal, du profane au sacré, des outils du quotidien aux totems pour les morts, tout est raffinement et sophistication. Il faut compter 2 bonnes heures pour tout voir et surtout le film expliquant que chaque année, les habitants ouvrent les tombes de leurs ancêtres pour faire danser les morts. C’est au Musée du Quai Branly jusqu’au 1 er janvier. Ce musée n’ouvre qu’à 11 heures. A ne pas rater !