Phèdre

Après un cycle de 10 pièces de Corneille, Brigitte Jaques-Wajeman s’attelle à Phèdre avec la même compétence. D’excellents et beaux comédiens à la diction parfaite, un décor magnifique, des costumes seyants et intemporels, 2 heures de bonheur pour les spectateurs. C’est au théâtre des Abbesses jusqu’au 25 janvier.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s