Le cimetière de Picpus.

Caché au regard des passants, le cimetière de Picpus se trouve au 35 rue de Picpus dans le 12 ème arrondissement de Paris. Après maintes péripéties, ce couvent devient une ‘maison de santé’ sous la Révolution. Tant que les accusés (nobles ou pas, gênants) pouvaient payés très cher un loyer journalier, ils étaient malades et restaient ce lieu. Plus d’argent, ils étaient guillotinés dans la foulée. « La duchesse du Châtelet est morte d’une économie mal placée. » Sous la Terreur, comme le terrain était immense et éloigné de Paris,  il fut transformé en cimetière avec 3 fosses. 1306 corps y reposent. On peut lire les noms et professions des guillotinés dans la chapelle toujours consacrée depuis 1800. Quelques dizaines d’années après, ce terrain fut rachetés par une des descendante. Aujourd’hui encore les descendants peuvent y reposer.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s