Foujita – Oeuvres d’une vie.

Autoportrait

Cette rétrospective regroupe 36 tableaux représentatifs de l’oeuvre de l’artiste japonais ‘Léonard’ Foujita, installé en France dès 1913. J’ai apprécié son hommage à La Fontaine, ses nus et ses chats toujours présents. C’est à découvrir à la Maison de la Culture du Japon jusqu’au 16 mars. Méfiez-vous, ce n’est ouvert qu’à partir de midi jusqu’à 20 heures. Il y a beaucoup de monde. Vous pouvez continuer en visitant, au rez de chaussée, l’exposition ‘Synergies entre tradition et modernité‘ qui présente quelques 250 objets venant de 15 régions différentes. Reflet du savoir-faire des industriels japonais.

Retour à Reims.

Texte d’Eribon, mise en scène de Thomas Ostermeier, lecture avisée mais monotone d’Irène Jacob, cet ensemble reflète l’actualité. Dans un studio d’enregistrement : une lectrice, un documentaire ou les gilets jaunes s’invitent sur scène pendant 2 heures. Que dire, j’ai apprécié la première heure, la deuxième m’a paru trop longue donc ennuyeuse. C’est à l’Espace Pierre Cardin jusqu’au 16 février.