L’Hôtel de la Païva ou la folie du luxe.

paicc88va-ch-salon.jpgLes mots font remplacer les photos, interdites dans ce magnifique lieu privé détenu par le Travellers Club depuis 1921. Situé au 25 avenue des Champs Elysées, cet hôtel particulier fut construit par son 3 ème mari le comte Guido Henckel von Donnersmarck. Sa vie vaut bien un roman ! Esther Pauline Blanche Lachmann naît à Moscou le 7 mai 1819,  de parents juifs polonais. Elle se marie à 17 ans avec Antoine Hyacinthe Villoing, un pauvre tailleur français et lui donne un fils Antoine en 1817. Elle s’est mariée pour avoir une vie meilleure. L’année suivante elle s’enfuit avec un inconnu, après un long voyage en Europe, elle se retrouve à Paris. Elle se prostitue pour survivre. Vers 1840, elle rencontre un riche pianiste  Henri Hertz qui tombe fou amoureux d’elle. Elle fréquente Franz Liszt, Richard Wagner, Théophile Gautier. Elle lui donnera un fils, illégitime. Elle part s’installer à Londres. Elle entretient des liaisons avec Lord Edouard Stantley, puis le Duc de Gramont à Paris. En 1851, elle épouse un noble portugais, Albino Fancisco, marquis de Païva Araùjo. Elle habite dans un hôtel particulier 28 Place Saint Georges. Le lendemain du mariage; ils se séparent ayant obtenu chacun ce qu’il voulait. elle pour porter le titre de Marquise de Païva; lui, une rente. En 1852, elle devient la maîtresse du Comte von Donnersmarck, puis l’épousera en 1871, après le suicide de son deuxième époux. Entre 1856 et 1865, il lui fait construire cette somptueuse demeure où les artistes les plus en vogue : l’architecte Pierre Manguin, le sculpteur Jules Dalou, le peintre Paul Baudry. Il lui offrira,aussi, le domaine de Pontchartrain.  La suite est moins drôle, soupçonnée d’espionnage, ils doivent quitter la France en 1877. Ils s’exilent en Silésie. Elle y décède en en janvier 1844. A visiter, si vous le pouvez, pour pouvoir admirer l’opulence et le luxe de sa salle de bain de style mauresque, le magnifique escalier en onyx, les cheminées, salles à manger, petits salons….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s