Sur le motif, peindre en plein air (1780-1870)

La Fondation Custodia a réuni quelques 150 esquisses de paysages la plupart italiens, réalisés à l’huile. C’est toujours un vrai plaisir de se retrouver dans cet endroit paisible où ces petits tableaux sont présentés à la bonne hauteur et des indications lisibles. Jusqu’au 3 avril.

Louise-Joséphine Sarazin de Belmont
Eugène Décan – Corot à son chevalet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s