La sidération de Laurence Benaïm. Stock

Les secrets de famille se révèlent au moment de la mort d’un de ses parents. Il aura fallu la mort de sa mère, pour que l’auteur découvre qu’une partie de sa famille a été gazée à Auschwitz et sa mère une enfant cachée dans une famille paysanne dans l’Yonne. Lisez sans attendre cet émouvant témoignage remarquablement écrit par cette journaliste.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s