Marie Chamant

Dans les années 60, Marie Chamant passe de ‘l’art sacré’ à ‘l’art coupé’. C’est plus une chercheuse qu’une plasticienne. Elle est fascinée par la calligraphie, les caractères de tout pays. Ne manquez pas d’aller découvrir ses oeuvres jusqu’au 22 février. Elle est exposée dans cette admirable espace qu’est la Fondation des Oudin, 4 rue Martel; 75010 Paris du mardi au samedi de 15 à 19 Heures. Merci à Gregory Copitet pour les belles photos. Du 29 février au 11 avril vous pourrez contempler les photos de Jean Verame.

Et si au clair de lune.

En hommage à Claude Debussy dont le premier prénom était Achille, la jeune chanteuse et compositrice Donia Berrirri choisit comme nom de scène Achille. Elle se raconte à travers ses chansons et sa musique. Le spectacle est un peu décousu entre les morceaux de la musique de Debussy et la sienne, mais Achille a une belle voix. C’était au théâtre des Débardeurs. Si le spectacle d’une heure n’avait pas commencé avec 20 minutes de retard, j’aurai été sans doute plus indulgente.