Féminines.

J’y suis allée par curiosité et pour suivre le formidable travail de Pauline Bureau. J’avais vu sa remarquable mise en scène de la pièce « Hors les murs » sur le procès de Bobigny, joué au Vieux Colombier. Le football ne m’intéresse pas du tout. Féminines conte l’histoire de la première équipe féminine de football qui s’est constituée vers 1968. Je n’ai pas vu les 2 heures passées. La parfaite mise en scène de Pauline Bureau, en bas le vestiaire des footballeuses, en haut un atelier d’usine sert de décor à cette aventure du féminisme. A voir au théâtre des Abbesses jusqu’au 7 décembre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s