Doménikos Theotokopoulos, dit Greco

Merci Sophie d’avoir entendu, à l’entrée de l’exposition consacrée au Gréco cette « brève de musée »,  un échange entre deux visiteurs : ‘c’est plein de bondieuseries’ ! Nous étions fixées. Quel choc visuel devant la somptuosité des couleurs, la modernité des personnages de formes singulièrement allongées et la richesse de la composition de ces tableaux dont l’ensemble font de ce peintre de la Renaissance un peintre d’une modernité certaine. A admirer au Grand Palais jusqu’au 10 février 2020.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s