Hans Hartung – La fabrique du geste

Une importante rétrospective au Musée d’Art Moderne retrace la naissance de l’abstraction au travers de l’oeuvre de Hans Hartung. Les tableaux présentés par ordre chronologique montre la fulgurance de la peinture gestuelle. Aquarelle, fusain, gouache, acrylique, huile et photos, tous les outils sont employés. Hans Hartung fut célébré de son vivant et a peint jusqu’à sa mort. A voir jusqu’au 1 er mars 2020. Comptez une bonne heure en plus pour voir le Musée d’Art Moderne intelligemment rénové. Cela vaut vraiment le coup de voir les tableaux magnifiquement exposés de Dufy, Soutine, Bonnard, Delaunay, Derain,  Modigiani, Vuillard…..avec une belle lumière naturelle.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s