Pour un oui ou pour un nom

Il est bien difficile d’écrire quelques mots pour être à la hauteur de ce beau texte de Nathalie Sarraute habilement mis en scène par Tristan Le Doze. Pour ceux qui ont lu les écrivains phare du nouveau roman : Claude Simon, Alain Robbe-Grillet, Michel Butor, Samuel Beckett  et l’auteur de ce texte ne seront pas surpris des différents points de vue exposés par ces écrivains pour approcher de la réalité de chacun. A découvrir pour ceux qui ne connaissent pas cette écriture et pour les autres un retour en arrière dans notre adolescence. C’est à la Manufacture des Abbesses les jeudis, vendredis et samedis à 19 h, jusqu’au 23 novembre; en alternance avec d’autres textes de Nathalie Sarraute.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s