L’instinct de la matière.

Léda 0.Zadkine

Le Musée Zadkine rend hommage à l’artiste en mêlant ses dessins à la gouache et à l’aquarelle, ses bois sculptés, ses marbres et ses bronzes pour mieux montrer ses liens instinctifs avec la matière. C’est jusqu’au 10 février.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s