Jacqueline Auriol ou le ciel interrompu.

j-auriol.jpgIl ne reste plus que les dimanches 20 et 27 mai à 15 heures pour aller découvrir et admirer la création et l’interprétation de Pierrette Dupoyet dans Jacqueline Auriol.  J’ai cotoyé Jacqueline Auriol, samedi après samedi, pendant quelques années. Magnifique femme blonde aux splendides yeux bleus, bleus, bleus, je l’ai toujours trouvé impressionnante. La pièce de Pierrette m’a rappelé son combat. Magnifique comédienne, vous la retrouvez au festival d’Avignon en juillet, dans cette même pièce et « Apollinaire, aurevoir, adieu » ainsi que « l’Orchestre en sursis ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s