Maîtres anciens, comédie.

C’est à 19 heures au théâtre de la Bastille jusqu’au 22 décembre que vous pourrez entendre pendant 1H30 ce texte de Thomas Bernhard transmis par un comédien formidable Nicolas Bouchaud. Je ne suis pas sure que cela soit une comédie. Sous la forme d’un discours indirect se mêlent réflexions, critiques, supputations sur les artistes, leurs oeuvres, la musique, la peinture, la vie, la mort, le couple et l’enfance. Sont évoqués Heidegger, Schopenhauer, Beethoven, Le Tintoret, Reger (critique musical), le vieux gardien de musée et sa femme. Un rendez-vous à ne pas manquer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s