Irving PENN

Je ne pensais pas aimer la photo. Je n’y connais rien. Je connaissais les saisissantes photos de mode dans Vogue de ce photographe américain. J’ai découvert avec plaisir et émotions la rétrospective consacrée à son oeuvre magistrale. Ses natures mortes, ses portraits d’acteurs, d’écrivains, des petits métiers aujourd’hui disparus, ses nus, ses portraits d’habitants d’ailleurs sont autant de témoignage de son talent inégalé et du siècle. Allez, sans hésiter les découvrir au Grand Palais jusqu’au 28 janvier 2018.

PS  :ces mauvaises photos ne sont pas le reflet du talent d’Irving Penn, c’est juste pour inciter à aller voir les vraies !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s